Paris 2012, le 5 juin 2005 sur les Champs Elysées, fêtons l'Amour des Jeux !

'Crossroads' lève l'épais brouillard sur le 'backstage' de l'opération promotionnelle de la Mairie de Paris en faveur de sa candidature pour les Jeux de 2012


Le Jour J sur la plus belle avenue du monde :


Crossroads en pointe toujours !

Visuel Jour J
Visuel Jour J
Des milliers de Parisiens sont attendus sur les Champs Elysées ce dimanche pour une vaste campagne de soutien et de promotion de la Ville. Objectif de ce grand événement ? Impressionner favorablement les membres du CIO qui se réuniront le 6 Juillet prochain à Singapour.

Dans la lignée des grands événements tels que le Bicentenaire, la Grande Moisson, le Cinquantenaire de la Libération de Paris, les 100 ans du Salon de l’Automobile, le Centenaire de l’Aviation, les Grandes Roues du Nouveau Millénaire… ce sont Havas Sport dirigé par Philippe de Pennart et Jour J par Bruno Troublé, qui ont reçu la lourde responsabilité de l’organisation. Ces deux grandes structures marcheront ainsi sur les traces de WM Productions, du Public Système et de quelques très rares organisations de haute volée, pour mettre en valeur tous les atouts d’un événement réalisé sur les Champs Elysées.

Le public parisien a toujours été agréablement surpris, voire fasciné, par ces exceptionnelles prestations sorties de l’imagination fertile de concepteurs-metteurs en scène ou publicistes de talent. Ce même public, malgré les fortes médiatisations des événements, est souvent resté sur sa faim lorsqu’il s’agissait de connaître les « potins » et les « dessous » de l’organisation, sans parler des données techniques, des chiffres-clés, ou du nombre d’intervenants…

Transparence pour le public

Le Concepteur-Directeur Jour J Bruno Troublé
Le Concepteur-Directeur Jour J Bruno Troublé
Car le Spectacle est souvent avare d’information. Les décisions émanant des plus hautes autorités politiques avec des concepteurs toujours en odeur de sainteté, il est fort compréhensible que l’information soit le pré-carré des donneurs d’ordre. Cependant, il semblerait que cette fois l’info circule ! Est-ce l’esprit des Jeux qui d'un coup de baguette magique, donnerait la fringale de communiquer ? Ou n'est-ce pas plus prosaïquement le souhait de Crossroads de faire partager son expérience… ?

Quoi qu’il en soit, la fine fleur des professionnels du spectacle et de l’événementiel – ceux qui depuis 15 ans œuvrent dans l’ombre de ces grandes messes, du Bicentenaire à aujourd’hui – répond une nouvelle fois présent ce dimanche 5 Juin ! Son rôle ? Diriger la production, régir l’ensemble de l’événement ou un site particulier, coordonner les moyens humains et techniques de la Ville de Paris avec ceux de la Préfecture et des société prestataires, ou encore « manager » des centaines de techniciens intermittents du spectacle.

Œuvrer pour le succès des JO de 2012

Le Dir. Technique Raymond Lopez
Le Dir. Technique Raymond Lopez
Crossroads est l’une de ces structures professionnelles qui agit, régit, active, monte, démonte, insuffle énergie et constance à toutes ses équipes pour que le rêve prenne forme et se réalise. Crossroads était présent à l’origine, au travers de ses dirigeants qui étaient eux-mêmes des « rodies » du spectacle. Aussi – après avoir recruté, formé, encadré la force vive sur tous les événements pré-cités ! – nous nous retrouvons Bruno L., Jean L., Bruno T., Julienne L., Hocine G. et moi-même, Minh T. L., accompagnés de nos chefs d’équipe et des techniciens de l’entreprise, sur cette avenue que nous connaissons si bien ! Notre objectif est clair : que Paris retrouve le temps d’un dimanche l’euphorie et la joie d’un événement hors du commun. Nous sommes conscients de l’enjeu et le but à atteindre est bien identifié : l’Organisation des Jeux Olympiques de 2012, qui mettra à forte contribution les secteurs du spectacle et de l’événementiel.

Dans cette perspective, Crossroads se prépare, au travers de son site Internet, en particulier par le biais de ses reportages écrits et mis en image, à vous faire découvrir le « backstage » de l’événement. Une telle approche pourra paraître restrictive aux yeux de certains. Il n'en demeure pas moins qu'elle apporte un éclairage nouveau sur l'événement, permettant de mieux appréhender la complexité de la technique mise en place et surtout des actions humaines entreprises. Il est temps d'honorer le travail minutieux de ces hommes de l'ombre que sont ces « rodies », ces « techniciens de plateau » qui, sur chaque spectacle, chaque événement oeuvrent en coulisse pour que les yeux des spectateurs s’illuminent !

Un potentiel humain étonnant

Le Super Régisseur Général
Le Super Régisseur Général
Crossroads aura en charge l’encadrement de ses 200 techniciens, caristes, runners, nacellistes accompagnés de 20 chefs d’équipe formés SST (Secouriste Sauveteur du Travail) qui assureront l’ensemble de la logistique et signalétique de l’événement.

17 régisseurs de site, eux-mêmes placés sous les ordres du « super » Régisseur Général Serge Madelenat dit « Tonton », se répartiront les différents secteurs de cet immense chantier. Du haut de l’Avenue de la Grande Armée en passant par le Rond point des Champs Elysées pour se terminer au Grand Palais, Yvan et Mélanie Hinnemann, les incontournables spécialistes de la gestion des foules, épaulés par l’inséparable Dominique Saffray, le « Doumé » de tous les coups, auront le redoutable honneur de coordonner cette belle machine. Le mérite de la mise en place d'un tel événement revient à Havas Sport, qui a bénéficié en la circonstance d'une brillante conception de Bruno Troublé de l’agence Jour J.

La Direction Technique, confiée à Raymond Lopez – un véritable orfèvre en la matière, dont on n'oubliera pas qu'il fut lui-même régisseur durant de longues années (remenber Extension) – sera comme à l'accoutumée rigoureuse, ne laissant place à aucune improvisation. Parmi les autres grandes figures de l’organisation, on ne manquera pas de saluer la présence de Jean-Jacques Guillaumat, le petit-péchu-sympathique et costaud, Coordinateur Sécurité que l'on égratignera gentiment au passage puisqu'il emploie souvent quelques concurrents… tout en l'assurant de notre fidèle camaraderie et en lui assurant qu'on ne lui en tiendra pas rigueur, loin s'en faut… ;)

Côté matériel, un inventaire à la Prévert !

Yvan le Rouquin... terriblement efficace !
Yvan le Rouquin... terriblement efficace !
Yvan Hinnemann n’a pas fait de secrets lorsque je lui ai demandé quelques chiffres significatifs concernant l’événement. Nous remarquerons cependant qu’ils ont tous une valeur symbolique allant bien au-delà de la simple appréciation monétaire… Voici donc pêle-mêle les éléments techniques et logistiques analysés par Raymond Lopez et Yvan Hinnemann pour notre événement « Fêtons l’Amour des Jeux » :

Montage dans la nuit du Samedi 4 Juin-22h00 au Dimanche 5 Juin 07h00

• 1 piste d’athlétisme de 8 000m2, traitée en gazon synthétique
• 20 terrains d’évolutions sportives représentant 10 000m2 de surfaces traitées en gazon synthétique et granulat sur planchers
• 1 bassin de 500m3 pour des démonstrations de voile et canoë-kayak
• 1 piscine de 200m3 pour des démonstrations de natation
• 1 carrière d’évolution de 1250m2 pour les disciplines équestres
• 2 500m2 de tentes/structures réparties sur les Champs-Elysées
• 6 000m de barrières dont 4000m linéaires habillés
• 30 dispositifs de sonorisation
• 30 semi-remorques de matériel électrique
• 60 semi-remorques de matériel tentes/structures
• 30 semi-remorques pour la piste d’athlétisme
• 10 camions citerne d’eau de piscine
• 200 camions de matériel d’animation et des fédérations sportives
• 10 camions de sable pour l’équitation
• 10 camions de sable pour le beach volley
• 50 bungalows d’organisation
• 21 boxes à chevaux et 4 camions
• 1 tracteur agricole
• 300 talkies-walkies
• 200 plantes vertes
• 300 drapeaux
• 4000 repas
• 2000 paniers repas
• 1 centaine de plans édités

Autorités et personnalités, volontaires et professionnels au coude à coude

J. J. Gauillaumat Monsieur Sécurité
J. J. Gauillaumat Monsieur Sécurité
L’inauguration spectaculaire de la piste d’athlétisme le 5 juin au matin, avec 5000 enfants aux couleurs olympiques, portant un drapeau géant de 800m2 “Paris 2012” sera assurément l’un des temps forts retransmis sur toutes les télés mondiales. L’inauguration sera clôturée par une séance photo en présence de 150 personnalités (politiques, sportives, club des partenaires…).

Les participants sont particulièrement nombreux :
• 28 fédérations olympiques représentées
• 800 représentants fédéraux (présidents, DTN, sportifs et animateurs)
• 500 techniciens pour le montage et le démontage de nuit
• 200 techniciens régisseurs sur site
• 200 agents de sécurité
• 700 volontaires

Le Secrétariat Général et 10 Directions de la Ville impliqués directement sur le site, soit environ 500 personnes :
• DGIC Direction Générale de l'Information et de la Communication
• DGEP Direction Générale Evénementiel et Protocole
• DPP Direction de la Protection du Public
• DMG Direction des Moyens Généraux
• TAM Transports Automobiles Municipaux
• DPJEV Direction des Parcs, Jardins, et Espaces Verts
• DPE Direction de la Propreté et de l'Environnement
• DVD Direction de la Voirie et des Déplacements
• DJS Direction de la Jeunesse et des Sports
• DPA Direction du Patrimoine et de l’Architecture
• DVD Direction de la Voirie et des Déplacements

La Préfecture de Police et ses directions DOPC, DPP, Labo Central.

En guise de conclusion : A vos marques, prêts, partez !

Minh TL Directeur Associé et Webmestre
Minh TL Directeur Associé et Webmestre
Au final, l’événement aura nécessité 6 jours et 6 nuits de montage, environ 80 000 heures de travail sur site entre le samedi 4 et le lundi 6 juin, sans oublier près de 15 000 heures de travail pour la seule préparation de l’événement.

Comme d'habitude, tout sera rigoureusement chronométré, la remise en circulation des Champs Elysées étant prévue pour le lundi 6 juin à 6h00.

Ouf ! Cela me rappelle nos débuts en logistique d’événements publiques… 1996 avec l’organisation de la première Gay Pride et nos premiers 300 000 participants ! Alors, venez accompagner l'événement en ayant une pensée – et à l'occasion un sourire complice – pour les travailleurs de l'ombre, ces équipes de Crossroads qui oeuvrent inlassablement en arrière-plan afin que cette journée soit couronnée de succès. Crossroads vous donne rendez vous ce dimanche sur les Champs pour une journée amoureusement olympique…

Et puis, soyez chics, soyez sportifs, n’oubliez pas vos baskets !

A visiter dans la galerie photos la mise en image de l’événement